Alphabet

cours A du 26 septembre 2012
«Toutes les lettres ont d’abord été des signes et tous les signes ont d’abord été des images. La société humaine, le monde, l’homme tout entier est dans l’alphabet. La maçonnerie, l’astronomie, la philosophie, toutes les sciences ont là leur point de départ, imperceptible, mais réél; et cela doit être. L’alphabet est une source.
[…] Ainsi, d’abord la maison de l’homme et son architecture, puis le corps de l’homme, et sa structure et ses difformités; puis la justice, la musique, l’église; la guerre, la moisson, la géométrie; la montagne, la vie nomade, la vie cloîtrée; l’astronomie; le travail et le repos; le cheval et le serpent; le marteau et l’urne, qu’on renverse et qu’on accouple et dont on fait la cloche; les arbres, les fleuves, les chemins; enfin le destin et Dieu, voilà ce que contient l’alphabet.»
Alpes et Pyrénées, Victor Hugo

Traces et vocabulaire des glyphes, de l’Aleph au U+0041,
par les détours du A de Coster et l’anatomie du Champ fleury.

Attrapez l’א (Aleph) par les cornes, décodez Unicode et révisez votre vocabulaire (lien pdf)

Exercices : 1- Dictée de Casseau et symboles divers, 2- Dessin de glyphes à compléter.

This entry was posted in 2012-2013, module A. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *